Reiki - Questions - Reponses

Reiki, encore une technique newage ?
Q : Reiki, encore une technique newage ?

R : Oui dans le sens où l’ère dans laquelle nous entrons, l’ère du verseau , symbolise le déversement de la sagesse sur l’homme; si de nombreuses traditions, confréries et peuples ont toujours su comment se mettre à l’écoute de cette sagesse, le newage et ses « adeptes » représentent une grande volonté d’accéder à la sagesse, peut ­être de manière moins pure. L’occident fait ses premiers pas ( en dehors des confréries, et de manière globale ) vers les mondes spirituels grâce au newage lorsque ceux, en occident ou en orient, ayant déjà appris à marché utilisent d’autres voies.
Non, si l’on voit le Reiki comme une expression de l’énergie de vie, qui soutient depuis toujours la vie sous toutes ses formes. Ainsi le Reiki dans son essence déborde très largement le cadre d’une technique ou du newage, mais peu prendre les aspects d’une technique newage si cela lui permet d’entrer dans les consciences de certain.

Q : Cela consiste à soigner par imposition des mains ?

R : Pour ce qui est de l’imposition des mains, notre corps physique baigne dans l’énergie du monde, et entre lui et le monde existe différents « corps » permettant l’échange d’énergie, et il se trouve qu’au niveau de nos mains existent les plus puissantes portes énergétiques « émettrices » de notre corps subtil. Tout être le ressent intuitivement lorsqu’il pose ses mains là où il à mal.
Donc oui le Reiki utilise l’imposition des mains du praticien pour atteindre le receveur, mais les possibilités sont bien plus grandes : le corps entier peut rayonner, et la conscience elle ­même peut servir de « pont » entre le praticien et le ( ou les ) receveur(s).
Maintenant, est-­ce que le Reiki soigne ? Cela dépend du sens que l’on met dans ce mot. Si cela signifie ne plus être malade ou ne plus ressentir de gênes, alors non. Mais si soigner est compris dans son aspect le plus global, de manière holistique, alors oui et régénérer serait un terme plus proche de la vérité, car l’énergie du Reiki donne l’opportunité à celui qui le veut vraiment de relancer son pouvoir d’autoguérison.

Q : Oui, alors comment ça fonctionne cette énergie ?

R : Peut-­être qu’un livre ou deux sur la question permettrait un éclairage à l’allumette du mental sur son fonctionnement, alors qu’il faut la flamme de la connaissance intérieur pour le pressentir. Donc en mots je dirais : je ne sais pas !
L’occident crois avoir besoin de nourriture mentale pour comprendre et croire tout, alors que les choses spirituelles restent à des auteurs inaccessibles au mental. C’est un gros frein dans le développement personnel de beaucoup; mais il est bon de se rappeler que le monde spirituel n’est pas « ailleurs, loin », mais partout et en nous; il faut purifier notre mental et nos émotions pour commencer à s’en rendre compte.
A la surface des choses, on pourrait dire que l’énergie du Reiki « fonctionne » par un phénomène d’osmose, elle tire vers le haut les différentes zones d’ombres de notre être pour leur donner l’espace voulu pour qu’elles se commutent en forces
positives.

Q : Vous voulez dire que vous utilisé une énergie dont on ne sait pas comment elle agit vraiment ! ?

R : Le monde est rempli de mystère, et si la science a éclairée certaines facettes des lois qui régissent le monde, tout reste fondamentalement très mystérieux … Cela ne nous à jamais empêché d’expérimenter et d’évoluer sans connaître vraiment.
Chaque être possède en lui-­même une sagesse le guidant vers son plus grand bien, c’est en faisant confiance à ses intuitions que l’on grandit.
L’énergie du Reiki est consciente, elle n’est pas « utilisé » par nous mais plutôt nous guide et nous soutient tous, elle fait partie de nous et en prendre conscience est une forte bénédiction.
Si vous voulez c’est une sorte d’acte de foi en la vie et ses buts qui ouvre un être à l’expérience du Reiki.

Q : Vous demandez d’avoir confiance et de venir en gros ?

R : Je peux toujours demander … mais c’est chaque être dans son évolution propre qui créé les expériences qu’il croise, ainsi il y a actuellement de plus en plus d’être prêt à recevoir le Reiki et à s’initier. Ce n’est pas une étape obligatoire sur le chemin car chaque chemin est unique dans son développement; certain ne sont pas encore prêt et le croiseront plus tard, d’autre ne passe tout simplement pas par le Reiki sous cette forme.

Q : Cela me fait quand ­même penser aux sectes …
Q : Cela me fait quand ­même penser aux sectes …[/fancy_header]
R : C’est un problème pour l’immense masse d’être qui désir s’ouvrir aux mondes spirituels mais qui n’y ont encore pas mis un pied : chaque être possède une flamme spirituelle, lorsqu’elle est cachée sous l’ego, l’être suis son chemin dans un paysage où les sectes ne se trouvent pas, ainsi le problème des sectes reste juste une aberration de crédulité; lorsque l’être à découvert cette flamme et l’entretient, la nourrit et jouit en elle des félicités spirituelles, son chemin peut croiser des sectes mais cela ne pourra ni le retenir ni l’amoindrir; Mais pour ceux qui sur ce chemin, discernent de loin les paysages spirituels, une secte peut-­être confondue avec un enseignement véritable car la surface seule leur est accessible et cette surface peut prendre les aspects de l’une comme de l’autre.
Suivez votre intuition première, sachant que tant qu’un être n’est pas régénéré, ses intuitions sont polluées par son mental et ses émotions.
En dernière analyses, si vous sentez un épanouissement personnel tout en gardant votre libre-­choix, alors le chemin est bon !